Un endroit où il fait bon changer ses habitudes une à la fois
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Qu'est-ce que ca fait à ma santé ? 

Partagez | 
 

 12 gestes : des solutions pour changer le monde.... selon équiterre

Aller en bas 
AuteurMessage
suzanne
Admin
avatar

Messages : 6074
Date d'inscription : 01/11/2011
Age : 56
Localisation : rive-sud de montréal

MessageSujet: 12 gestes : des solutions pour changer le monde.... selon équiterre   Mar 26 Fév 2013, 09:11

Afin de vous aider à agir concrètement pour réduire votre empreinte écologique , Équiterre a mis sur pied la campagne Changer le monde un geste à la fois. Celle-ci propose aux citoyens 12 gestes écologiques et solidaires et un nouveau geste chaque mois à poser au quotidien.

Faire l’essai des gestes et astuces proposés par la campagne Changer le monde un geste à la fois et les partager, c’est affirmer ses valeurs; c’est montrer à ceux qui hésitent qu’ils ne seront pas seuls à agir; c’est poser un geste pour soi, pour ses parents et amis et pour la planète; c’est s’inscrire dans un mouvement de citoyens qui démontre que, oui, le monde peut changer, et pour le mieux!

Équiterre travaille pour trouver des solutions concrètes à appliquer dans tous les aspects fondamentaux de la vie: manger, jardiner, habiter, consommer et se transporter. Pour tous ces besoins vitaux, il existe des moyens à la portée de chacun pour agir de façon responsable.

Par où commencer?
Une façon simple et efficace pour intégrer des choix écologiques, équitables et solidaires à notre quotidien est de choisir quelques gestes concrets parmi ceux-ci et de les intégrer à notre routine de façon graduelle.


1 Mettre mes poubelles au régime

Je produis moins de déchets en privilégiant les sacs réutilisables et les produits moins emballés, en réutilisant, en recyclant et en compostant.
Les Québécois sont parmi les plus grands producteurs de déchets au monde avec 1,5 tonne par personne par an.Une tonne de plastique recyclé permet d’économiser de 600 kg à 800 kg de pétrole brut.Le compost permet d’éviter l’émission de méthane, un gaz à effet de serre 20 fois plus puissant que le C02.Un Québécois moyen achète 27 kg de vêtements neufs par an et en jette presque autant au rebut.www.recyc-quebec.gouv.qc.ca


2 Me déplacer autrement

J’émets moins de gaz à effet de serre (GES) en optant pour le vélo, la marche, le train, l’autobus, le métro, l’autopartage et le covoiturage.
Au Québec, le secteur du transport contribue à 40 % des émissions de GES.Dans les grandes villes, un autobus remplace 50 voitures sur les routes.Si tous les clients de la Société de transport de Montréal utilisaient l’auto, on pourrait remplir, pare-chocs à pare-chocs, une autoroute reliant Montréal et Gaspé.Une demi-heure de vélo ou de marche par jour réduit de 50 % les risques de maladies cardio-vasculaires.Le transport représente près de 20 % des dépenses des ménages québécois, soit la 2e dépense la plus importante, après le logement et avant l’alimentation!

3 Choisir équitable

Je privilégie l’achat de thé, café, chocolat, sucre, riz, épices et coton certifiés équitables.
En achetant des produits certifiés équitables (par exemple par TransFair Canada), on participe à une meilleure répartition des richesses, on appuie les petits producteurs du Sud et on contribue à l’amélioration de leurs conditions de vie.D’après l’Organisation internationale du travail, plus de 246 millions d’enfants sont exploités comme main-d’œuvre bon marché, notamment dans des plantations de cacao.Pour un sac de café non équitable payé 5 $, à peine 3 %, ou 0,15 $ revient au producteur.Moins de 2 % du prix d’une banane vendue au supermarché revient à celui qui l’a cultivée et cueillie.

4 Consommer solidaire

L’économie solidaire au Québec permet de générer 65 000 emplois.Acheter solidaire contribue à démocratiser l’économie et à soutenir la vitalité économique de toutes les régions du Québec.www.economiesocialequebec.ca


5 Manger et cuisiner des aliments locaux et écologiques

Je consomme des aliments produits ici dans le respect de l’environnement. Par exemple, je soutiens un fermier de famille du réseau d’ASC d’Équiterre.
En moyenne, un aliment parcourt entre 2 600 km et 4 000 km du champ à la table.Près du tiers des camions qui sillonnent les routes contiennent des aliments.Un fruit importé nécessite pour son transport 10 à 20 fois plus de pétrole que le même fruit produit et consommé localement.16 % de toute l’énergie consommée en Occident provient du secteur de l’alimentation (production, transformation, emballage et distribution).

6 Me chauffer efficacement

J’abaisse la température de 3 ºC lorsque je quitte mon domicile et pendant la nuit.
Le chauffage représente 60 % de notre utilisation d’énergie et l’eau chaude, 16 %.La production et la consommation d'énergie engendrent des problèmes environnementaux importants reliés essentiellement à la construction de centrales et à l'émission de gaz à effet de serre, principaux responsables des changements climatiques.Quand on chauffe, chaque degré au-dessus de 20 °C par période de 24 h consomme 5 % d’énergie de plus. À l’inverse, une baisse de 3 °C pendant 8 h la nuit permet d’économiser jusqu’à 6 % en frais de chauffage. En cas d’absence prolongée, il est recommandé de ne pas abaisser la température sous 12 °C.

7 Économiser l’énergie

Je choisis des appareils ménagers portant la mention ENERGY STAR et des ampoules à DEL (diode électroluminescente), moins énergivores.
Les ampoules à DEL ont une durée de vie de 15 à 25 fois fois plus grande qu'une lampe à incandescence et de 3 à 4 fois fois plus grande qu'une lampe fluocompacte.Les ampoules à DEL peuvent générer des économies d'énergie allant jusqu'à 90 % par rapport à une lampe à incandescence équivalente.Les ampoules à DEL ne génèrent pas de champ électromagnétique ou de rayonnement UV et ne contiennent pas de mercure.Les appareils électroménagers sont responsables de 20 % de la facture d’énergie.Les appareils ENERGY STAR permettent de réduire de 30 % à 50 % les coûts énergétiques et les frais d'utilisation.

8 Économiser l’eau

Je consomme moins d'eau grâce à une douche et à une toilette à débit réduit, en préférant la douche au bain et en fermant le robinet lors du brossage de dents.
Chaque Canadien consomme en moyenne 335 litres d'eau par jour, soit deux fois plus qu’un Européen. C’est l’équivalent de près de trois baignoires par jour.L’utilisation des toilettes représente 30 % de toute l'eau consommée par un foyer; l’usage de la salle de bain représente 65 % de cette consommation.Chaque fois que la chasse d'eau est activée, nous consommons jusqu'à 18 litres d'eau potable purifiée – de l'eau qui devient polluée et inutilisable jusqu'à ce qu'elle soit traitée de nouveau.Pour fabriquer une seule voiture, il faut 30 000 litres d’eau, soit une piscine olympique et demie.

9 Construire et rénover de façon durable et verte

Pour la rénovation et la construction de ma maison, j’utilise des matériaux locaux ou recyclés et je m’assure de maximiser l’isolation et l’étanchéité.
Compte tenu de l’extraction des ressources, du transport et de la transformation, la production de matériaux neufs consomme beaucoup d’énergie et de ressources naturelles et produit une grande quantité de GES.Les bâtiments sont responsables de 33 % de l'énergie utilisée au Canada.Le programme d'évaluation énergétique des maisons, Rénoclimat de l'Agence de l'efficacité énergétique, permet d'obtenir des conseils pour la rénovation écoénergétique des maisons, ainsi qu'une aide financière de la part des distributeurs d'énergie et du gouvernement fédéral.

10 Jardiner écolo

Je choisis des plantes indigènes, je récupère l’eau de pluie et j’évite les engrais et pesticides néfastes pour la santé et l’environnement.
Selon Environnement Canada, la consommation d'eau augmente de 50 % en été, principalement à cause de nos activités de jardinage.Plusieurs moyens faciles permettent de conserver l'eau dans le jardin tels que la récupération de l’eau de pluie et la réduction de l’espace occupé par la pelouse.L'exposition aux composés neurotoxiques de certains pesticides à des niveaux considérés sécuritaires pour les adultes peut causer des dommages permanents aux fonctions cérébrales lorsqu’elle survient durant le développement de l’enfant (fœtus et jeune enfance).Un jardin de plantes indigènes variées est facile à entretenir avec des moyens écolos; pas besoin de pesticides, d’herbicides ou de fertilisants chimiques qui contaminent l'environnement et nuisent à la santé.

11 M’exprimer

Je me tiens informé des décisions de mes élus et je les incite à adopter des politiques plus écologiques, solidaires et équitables.
Une lettre envoyée par un citoyen aux gouvernements ou aux entreprises exprime l’opinion de 1000 personnes; un appel téléphonique compte pour l’opinion de 100 personnes.


12 M’engager

Je participe au développement de mon milieu en m’impliquant ou en soutenant financièrement un organisme à but non lucratif.
Les organisations de la société civile sont au cœur des changements qui font progresser la société.


Pour aller plus loin!
Des petits trucs pas compliqués... Des idées sensées à partager... Vous pouvez aller plus loin dans votre action et adopter d'autres gestes efficaces: voyez les gestes du mois!
Source: équiterre

_________________


Revenir en haut Aller en bas
 
12 gestes : des solutions pour changer le monde.... selon équiterre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES GERARD DE LA POLITIQUE – Y en a eu pour tout le monde !
» Le monde selon Monsanto
» [Livre]Le monde selon Monsanto
» Docu sur Arte : La biodiversité menacée, quelles solutions pour demain
» Zozos fatigués, des solutions pour les rebooster ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Habitudes santé :: Bien-être :: Maison verte, jardinage, écologie-
Sauter vers: